Impulsion et Transition vues par David Babin, Président de DMIC

Quelques semaines après la fin d’une mission de Transition assurée par EquiLink pour DMIC, et quelques jours après s’être vu décerné le Prix Intermat 2018 de l’innovation (catégorie Terrassement et Démolition) pour sa solution UBIWAN®SMART , David Babin, son Président, revient sur cette collaboration.

Bonjour M. Babin, pDavid Babin, Président de DMICourriez-vous décrire l’activité de DMIC en quelques mots ?

DMIC est un concepteur et éditeur, expert en solutions connectées, pour la gestion des ressources mobiles des entreprises.
Depuis sa création à Bordeaux en 1991, DMIC aide ses clients à trouver des solutions matérielles et logicielles sures, fiables et performantes pour sécuriser leurs métiers.
Avec notamment plus de 15 ans d’expérience en mobilité et télémétrie, DMIC est l’un des tous premiers opérateurs français à avoir permis d’optimiser la gestion de flotte des véhicules d’entreprise. Depuis 2016, DMIC est à nouveau à la pointe en offrant à ses clients la possibilité d’optimiser la gestion de leurs engins et matériels mobiles, en s’appuyant sur la technologie LoRa™.

Pourquoi avez-vous fait appel à EquiLink ?

Nous venions de créer un produit totalement novateur d’un point de vue technologique et de l’usage, destiné au tracking des engins et matériels de chantier. Il portait déjà un nom auquel nous tenions et que nous avions d’ailleurs déjà déposé : UBIWAN®. Nous souhaitions le lancer dans les meilleures conditions possibles. Et notamment pouvoir articuler le positionnement de ce nouveau produit avec le reste de notre gamme historique. Or EquiLink était justement en mesure de nous proposer cette prestation.

Comment en aviez-vous entendu parler ?

Par le bouche à oreille. EquiLink nous a en effet été recommandé par un autre prestataire avec qui nous avions travaillé et dont nous étions très satisfaits, mais qui n’était pas en capacité de nous accompagner alors sur ce nouvel enjeu.

Nous avons réalisé une mission d’Impulsion (…) et choisi de prolonger l’action par une mission de Transition.

Quels ont été les modalités de votre collaboration avec EquiLink ?

Nous avons d’abord réalisé une mission d’Impulsion, centrée sur l’analyse de l’existant (marché, concurrence, tendance produits…). Celle-ci a abouti à un repositionnement des produits et marques de l’entreprise, jusqu’au briefing et suivi de l’agence de communication.

Et ensuite ?

Ensuite, nous avons choisi de prolonger l’action par une mission de Transition. L’objectif était de donner corps à la stratégie que nous avions élaborée. Cette prestation offrait en effet la possibilité de couvrir des champs d’action très variés, correspondant aux besoins de DMIC. Nous avons donc opté pour une Direction Marketing de Transition. Celle-ci nous a permis d’adresser des domaines allant de la réflexion stratégique à la communication opérationnelle -en passant par le marketing et l’aide au recrutement. Concrètement et par exemple, concernant le domaine marketing/communication, EquiLink est intervenu, au-delà de la stratégie, sur :
– La refonte du site internet et de la documentation produit,
– La création de bases de données pour la veille concurrentielle et la diffusion médiatique,
– L’élaboration d’outils de promotion et d’information destinés aux anglophones,
– La préparation d’événements,
– L’accompagnement dans le design produit,
– La mise en place de partenariats de tests,
– Les échanges –y compris contractuels- avec différents partenaires (fournisseurs, clients, prospects)
Nous avons reconduit plusieurs fois le contrat, au fil de nos besoins, pour une mission qui s’est finalement déroulée sur plus de 8 mois.

L’entreprise connaît un rebond important de ses activités

Plusieurs semaines après la fin de la mission, que retenez-vous de cette collaboration ?

Grâce à cette analyse, DMIC est aujourd’hui en mesure de tenir un discours global sur l’ensemble de sa gamme de produits et dispose d’outils pour cibler les besoins de ses prospects. L’entreprise connaît un rebond important de ses activités tant sur sa gamme historique que celle issue du programme d’innovation récent. Or il s’agit d’une première étape nécessaire pour envisager un élargissement du champ d’action technique et géographique.

Il nous paraît évident de recommander les services d’EquiLink, avec qui nous avons pu aborder librement et efficacement l’ensemble des réflexions qui nous animaient.

Merci, Monsieur Babin.

Plus d’informations sur DMIC : www.dmic.fr

Répandez l'info !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *